Vous vous souvenez sûrement, il y a quelques semaines, j’étais allée visiter l’établissement d’Eric Constans, artisan spirulinier à Montauban. Il m’avait expliqué toute la chaine de fabrication de sa spiruline entièrement fabriquée chez lui, dans le Tarn et Garonne ( pour relire l’article, cliquez ici ).

IMG_7173

Il m’avait donné en test des échantillons de sa spiruline sous diverses formes. J’ai donc testé pour vous la spiruline de Montauban sous forme de comprimés, paillettes et chocolat à la spiruline.

Petit rappel sur les bienfaits de la spiruline

Cette micro-algue bleue verte est réputée pour être une excellente source de fer, qui aiderait à garder ou retrouver la forme, combattre la fatigue, stimuler le système immunitaire et avoir des effets anti-âge et anti-oxydants. Elle est supposée améliorer l’endurance, la résistance et faciliter la récupération après l’effort. Selon les spécialistes, la spiruline est particulièrement conseillée pour les sportifs, les végétariens, les femmes enceintes, les adolescents, les anémiques et les convalescents.

Il existe cependant des contre-indications : elle est déconseillée aux personnes soufrant de calculs rénaux, de goutte ou ayant un taux élevé d’acide urique ou de ferritine dans le sang.

La spiruline contient 60% de protéines végétales, des vitamines B1, B2, B3, B6, B12, D, E, K, Bêta carotène. Elle présente une jolie concentration d’oligo-éléments tels que fer, potassium, phosphore, magnésium, cuivre, zinc, bore, manganèse et calcium. On peut aussi trouver de nombreux anti-oxydants et des acides gras essentiels (Oméga 6,9 dont acide linolénique et acide gamma-linolénique).

nouveau document 2018-02-09 17.54.53_1

Comment consommer la spiruline ?

Passons aux choses sérieuses ! Test « dans la vraie vie » de ce super-aliment. Eric Constans m’avait confié plusieurs formes de consommation : en comprimés, en paillettes et sous forme de chocolat à la spiruline. Sachant que la spiruline se consomme de préférence le matin ou à midi, j’ai décidé de tester les comprimés le matin au petit déjeuner les deux premières semaines, puis en paillettes le midi saupoudrée sur une salade ou mélangée à un yaourt les deux semaines suivantes. Il est conseillé de prendre l’algue avec de la vitamine C, j’ai donc pressé une orange le matin pour avaler mes comprimés. Pour le plaisir, je me suis réservé la dégustation du chocolat le soir, après la dure journée de boulot.

1- Les comprimés

IMG_7217

Ils ont une forme classique, et pas de goût particulier. Ils s’avalent facilement et ne laissent aucun goût dans la bouche. C’est un coup à prendre, mais franchement, ça passe tout seul. Il y a une petite odeur spécifique à l’ouverture du sachet fraicheur, mais rien de bien désagréable. Ma première impression est donc bonne et positive. J’en prends 6 à 10 par jour, comme conseillé par la fiche de présentation.

2- Les paillettes

IMG_7387

L’expérience est différente. L’odeur et le goût d’algue sont plus prononcés et la saveur salée particulière reste en bouche. J’ai saupoudré une salade verte et des carottes râpées, j’ai aussi essayé sur un gratin de poireaux, et enfin dans un fromage blanc. Ça passe, mais j’aime moins que les comprimés. Ce n’est pas désagréable, mais on peut être rapidement repu du goût. Disons qu’il faut goûter plusieurs fois pour se faire une idée de sa préférence.

3- Le chocolat aromatisé

Miam miam miam !! Pour la gourmande que je suis, associer le chocolat ( mon péché mignon) et les bienfaits de la spiruline, quelle bonne idée !

J’ai donc goûté les petites tablettes de chocolats noirs et blancs (photo de gauche) avec mon gentil mari (qui ne s’est pas fait prier) et chocolats fourrés (photo de droite) avec mon kiné pendant les séances de proprioception.

Pour les petites tablettes chocolat noir, chocolat blanc nos avis divergent. Mon mari n’est pas fan du petit goût qui reste sur la langue après que le chocolat a fondu. Moi, ça ne me dérange pas. D’autant que le chocolat est de qualité et que l’ensemble est harmonieux.

Pour les chocolats fourrés, c’est à nouveau un désaccord entre mon kiné et moi. Pour le coup, c’est moi qui trouve que le goût est un peu fort en bouche. Mon kiné, lui, a juste adoré ! Comme quoi, les goût et les couleurs, hein !

Alors, quelle conclusion ?

Plusieurs semaines après avoir commencé la spiruline, je dois avouer que je me sens très en forme, alors que nous sommes en hivers et que j’ai repris les entraînements quasiment comme avant ma fracture ( c’est à dire 6 jours d’entraînement par semaine et une moyenne de 8/9 heures de sport). Il me semble que je récupère plus vite, et surtout, j’ai la pêche dès le matin. Je ne sais pas si c’est lié, mais depuis une semaine, je dors beaucoup mieux. Autre détail, dans mon entourage, la grippe a sévi cruellement. En ce qui me concerne, j’ai été épargnée. Est-ce la spiruline ? je ne le sais pas, mais j’ai bien envie de croire que oui.

Ce qui est certain, c’est que j’ai choisi de continuer, avec les comprimés. C’est simple, efficace et rapide tous les matins au petit-déjeuner. Alors pourquoi arrêter ?

Si vous êtes tenté, rendez-vous sur le site d’Eric Constans ( Cliquez ICI ). Il se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions.

Logo SPIRULINE.jpg

 

Publicités